Qui se cache derrière Santine ?

Le déclic

Comme la plupart d’entre vous, j’ai d’abord prêté attention à la nourriture que je consommais en privilégiant des aliments plus sains : issus de l’agriculture biologique, cultivés localement et de saison. Soucieuse de l’environnement, je me suis intéressée en 2017 au « zéro déchet » et je me suis arrêtée sur les produits cosmétiques que j’utilisais : non respectueux pour ma peau et celle de mes 3 enfants (beaucoup trop de pétrochimie dans leurs formules) et non respectueux de l’environnement (emballages plastiques). Ce n’est pas seulement un bon coup de balai dans ma salle de bain qui s’est imposé ce jour-là : c’est également une envie de mieux contrôler les ingrédients des cosmétiques en les faisant moi-même.

La naissance d’une passion

Je me suis documentée, j’ai participé à de nombreux ateliers de fabrication de cosmétiques jusqu’à suivre une formation de savonnier professionnel en 2019. Mes études en biochimie et mon Bac+5 en Management de la Qualité sont pour moi de véritables atouts dans cette activité où exigences règlementaires et traçabilité sont importantes. La fabrication des savons Santine me permet de réunir tout ce que j’aime : l’artisanat, la chimie, la cuisine, le monde végétal et ses multiples parfums et même la couture au travers de l’emballage.

La fierté de partager

J’ai formulé des dizaines de savons, puis testé et corrigé jusqu’à ce que j’en sois satisfaite. Toute ma passion se trouve dans mes savons. Et je suis fière aujourd’hui de les partager avec vous.

Ce site utilise des cookies
Nous et nos partenaires utilisons des cookies pour fournir nos services et pour vous montrer des publicités en fonction de vos intérêts. Vous trouverez des informations sur les cookies et leur désactivation dans notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web, vous acceptez l'utilisation de cookies.